Contexte

Contexte

Le Gouvernement ne peut plus à lui seul relever les énormes défis auxquels est confrontée notre société mondialisée. Il nous faut un modèle économique différent qui puisse permettre l’émergence de nouvelles entreprises solides dotées d’un réel potentiel de développement sur le long terme.

Nos entreprises ne grandissent pas et survivent plutôt que de se développer. Pourtant le Togo a des atouts pour faire d’elles des championnes du monde. Pourquoi ?

Le programme 300, une solution durable pour un accompagnement réussi des jeunes entreprises. Ce programme révèle l’essor d’un nouveau tissu d’entreprises dont les bases sont solides et les standards, de niveau mondial.

Constats

Au niveau de l'état

Poids du régime fiscal et social

Coût de l’énergie

Lourdeur administrative

Manque d’accès au financement

Constats

Au niveau des entrepreneurs et entreprises (TPE/PME)

Formations limitées des promoteurs d’entreprises caractérisées par une maitrise incertaine des fonctions essentielles de l’entreprise et la non prise en compte des TIC

Faible capitalisation et une difficulté d’accès au financement

Absence de pratique de la bonne gouvernance et manque de professionnalisme dans la gestion des hommes

Absence de cadre conforme aux normes de l’OHADA et méconnaissance des règles juridiques.

Faible connaissance et manque de communication en matière financière

Des incohérences du Quatuor Hommes-Produits-Marchés-Finances dues à une non maitrise des secteurs d’activités, de leur environnement et un manque d’accès aux informations du marché

Une prise de conscience insuffisante des faiblesses de compétences ou de qualités dans certains domaines

Une actualisation et une animation insuffisantes du projet d’entreprise causées par l’absence de maitrise des outils de pilotage et de management stratégique

Une absence de vision sur plusieurs années caractérisée par une présentation confuse et non structurée du business plan

Un souci faible du « plan d’actions » permanent

Inquiétudes recensées suite au sondage lancé par le gouvernement auprès de 350 TPME togolaises afin de comprendre l’impact de la crise sur le climat des affaires dans le pays…

Inquiètudes liées à la Crise sanitaire due à la COVID-19

69% des entreprises très inquiètes des conséquences de la crise

31% des chefs d’entreprises plaçant la crise financière engendrée par la COVID-19 en tête de leurs inquiétudes

82% des sondés évoquant le paiement des intérêts et des loyers comme principaux défis pour leurs entreprises

58% des entreprises observant une baisse de leurs revenus supérieure à 30%

54% des entreprises sondées ont un besoin de financement supérieur à 1 200 000 FCFA

Conséquences et Impacts

En 5 annnées d’activités, seules 2 entreprises émergent sur les 300 enrégistrées.

Plus de 60 % des TPE/PME ferment au bout de 5 ans d’activité

Plus de 1/3 des entreprises retournent dans l’informel

10 % des entreprises sont abandonnées

Hausse du chômage

Manque à gagner dans la collecte des recettes fiscales

Non renouvellement du tissu économique

Solutions

Solutions

Programme de formation

Programme d’accompagnement collectif et individuel sur un an avec un suivi étalé sur 5 ans

Une équipe d’experts et pluridisciplinaires mobilisés pour renforcer les capacités des entrepreneurs

Des partenaires pour soutenir les entrepreneurs et leurs entreprises.

Objectifs

Objectifs

Répondre aux difficultés liées à la gestion et au financement des entreprises

Faire émerger une nouvelle génération d’entrepreneurs africains : Donner aux entrepreneurs les outils et compétences nécessaires à l’élaboration et au changement d’échelle de leurs entreprises.

Favoriser la création d’emplois formels : Contribuer à la croissance des entreprises et à la mise à disposition d’emplois mieux rémunérés et plus sécurisés sur le marché

Renforcer l’écosystème entrepreneurial au Togo, en particulier l’accompagnement des entreprises par les structures de financement et d’accompagnement à l’entrepreneuriat

Cibles

Les start-ups et petites entreprises correspondant aux critères suivants :

Ayant un minimum de trois (03) années d’activités

Gérées par des hommes et femmes de nationalité Togolaises, dédié(e)s à plein temps à leur entreprise et souhaitant collaborer avec un groupe d’investisseurs

Issues de l’économie formelle (structure juridique reconnue et enregistrée au Togo d’intervention) ou en cours de formalisation

Engagées pour maximiser leurs impacts positifs (sociaux et/ou environnementaux), à travers leurs activités et/ou l’amélioration de leurs pratiques

NB : Une attention particulière est portée aux projets portés par les populations vulnérables (jeunes, femmes, populations des régions de l’intérieur)

Comment ça marche

Comment ça marche

Dépôt de candidature

Sélection de 300 sur dossier, enquête et entretiens

Accueil et intégration des 300 entrepreneurs

Déroulement des formations

Déroulement des séances de coaching et d’accompagnement

Evaluation des acquis et revalorisation

Préparation assistée de la nouvelle stratégie de l’entreprise sur 5 ans

Accompagnement à la recherche de partenaires clés et de financement

Gains pour l’entreprise participante

Gains pour l’entreprise participante

Maitrise des fonctions essentielles de l’entreprise (Humaine, commerciale, Technique, Financière)

Maitrise, cohérence et harmonie du Quatuor (Hommes-Produits-Marchés-Finances)

Eligibilité auprès des institutions de financement

Plus de visibilité pour les produits et services de l’entreprise

Entreprise rentable et solvable possédant les standards internationaux

Acteurs

Acteurs

Acteurs étatiques

Promoteurs : Cabinet Synergie, CUBE, Terreau Fertile, ADIJE, Logex, NunyLab, LBS, EBS

Structures d’accompagnement de jeunes entreprises

Banques et institutions financières

Organismes internationaux

Combien ça coute ?

Combien ça coute ?

Organisation et Prestations des consultants = 1 000 000 000 FCFA/10 ans

Financement (Prêts remboursables) à solliciter pour les 300 entreprises = 3 000 000 000 FCFA/10 ans

Résultats attendus

Résultats attendus

Consolidation de 300 entreprises solides à fort potentiel

De 30 000 à 300 000 emplois créés entre 2021 et 2030 (10 ans)

Augmentation importante du nombre d’entreprises de niveau international

300 entrepreneurs à succès capables de partager leurs expériences avec les jeunes entrepreneurs et d’essaimer

Contributions importantes et régulières à la création de richesses du Togo

CA cumulé visé pour le programme : 100 à 150 milliards FCFA/10 ans

Besoins

Besoins pour réaliser le projet

Structures d’accueil

Des consultants experts

Promesses de financements pour ceux qui auront validé le programme

Appuis financiers et techniques